QUELQUES MOTS D'HISTOIRE...

1969 : 

Création du Centre de Loisirs et Culture de Bellevue, rue Théophile Le Tiec, au sein de la résidence 'La longue mare' pour ses résidents. Le Centre dispose d'aires de jeux sportifs (hand-ball, basket-ball, volley-ball et tennis), de salles, utilisées encore aujourd'hui et situées 35 rue de la Croix d'Egly, dans lesquelles sont pratiqués le tennis de table, la danse et les activités culturelles (modélisme ferroviaire, radio-club et ciné-club). Création également de l'Amicale laïque au sein de la commune dont le siège se situe dans les locaux de la résidence 'La Plaine'. Elle a pour activités principales le photo-club et un atelier d'expression libre pour les enfants. 

 

1972 :

Le CLCB change de nom et devient le CLCE (Centre de loisirs et Culture d'Egly). Toutes les activités sont alors ouvertes à l'ensemble des habitants de la Commune d'Egly 

 

1973 :

Les disciplines sportives du CLCE se développant considérablement, il devient nécessaire d'adhérer aux diverses fédérations de tutelle pour la pratique de ces sports en compétition. De nouvelles structures s'imposent : Création de l'Association sportive d'Egly (ASE) qui regroupe l'ensemble des activités sportives du CLCE. Ce dernier conserve, pour sa part, les activités culturelles qui s'enrichissent de deux nouvelles disciplines : Le Théatre et l'Anglais. Par contre c'est la fermeture du radio-club et du modélisme ferroviaire qui n'ont plus d'adhérents, ainsi que l'arrêt du ciné-club qui ne draine que peu d'adeptes. 

 

1975 :

Regroupement de l'Amicale laïque et du CLCE au sein d'une seule et unique association culturelle qui se nomem toujours CLCE et dont le siège s'installe dans le bâtiment E de la résidence 'La Plaine'. Les activités pratiquées sont l'ensemble des activités que chacune des associations offrait avant de fusionner. 

 

1976 :

Le CLCE ouvre un Centre de Loisirs Sans Hébergement (CLSH) qui fonctionne tous les mercredis 

 

1977 :

Ouverture des premières classes de musique ( flûte à bec et solfège ). Le CLSH, subventionné par la municipalité, étend son fonctionnement aux vacances scolaires. 

 

1978 :

Inauguration du gymnase : l'ASE quitte les locaux du 35 rue de la Croix d'Egly et le CLCE en prend possession. 

 

1979 :

Transfert du Siège du CLCE au 35 rue de la Croix d'Egly. Le Centre de Loisirs Sans Hébergement (CLSH) est repris par la commune. Reprise des activités du Ciné-club. 

 

1981 :

L'école de musique, enrichie des activités chorégraphiques, adhère à l'ADIAM (Association Départementale d'Information et d'Actions Musicales chorégraphiques en Essonne). 

 

1983 :

L'école de musique propose 13 disciplines pour la pratique de la musique, de la danse et de l'art dramatique. Les activités culturelles du CLCE accueillent la gymnastique douce. 

 

1986 : 

Alain FESSARD succède à Claude LACUEILLE à la présidence de l'Association. 

 

1990 :

L'école de musique devient le Conservatoire d'Egly, l'association ne dépendra plus du CLCE, ayant ses propres statuts et étant déclarée à la sous-préfecture de Palaiseau. Adhésion à l'UDCMIE (Union Départementale des Conservatoires Municipaux et Intercommunaux de l'Essonne). 

 

1997 :

Le Siège du Conservatoire D'Egly et du CLCE est transféré au 6, Grande Rue à EGLY dans des locaux rénovés qui abritent la plupart des disciplines à l'exception de la danse, l'art dramatique et une salle de spectacle. 

 

2001 : 

Patrick HUGON succède à Alain FESSARD à la présidence de l'Association.

 

2005 : 

Italo Dei TOS est le nouveau président de l'association

 

2007 : 

Yves HUET président de l'association

 

2009 : 

Frédéric COLAS assume la présidence de l'association. 

 

2009 :

Construction du nouveau CLCE rue des Ecoles. 

 

2010 :

La rentrée de septembre a lieu dans les nouveaux locaux, 1 rue des écoles à EGLY

 

2011 : 

Nicole CHARREAU est élue Présidente de l'Association (11 jan 2011)

 

2011 : 

Lors de la représentation Théâtre du 12 novembre 2011, Mr Jean-Paul de Bernis, Président de l'Association du Mérite et du Dévouement Français ( le MDF ), a décerné le Diplôme de Reconnaissance au CLCE et au Professeur de Théâtre Yves Coeslier pour services rendus à la collectivité.

               

Le MDF encourage et récompense les personnes pratiquant le bénévolat ou réalisant de bonnes actions sous toutes les formes.

diplome.jpg